Accompagnement d'un traitement médical

Si vous suivez un traitement médical, vous pouvez apprendre à gérer vos douleurs et
participer activement à votre rétablissement 
en cas de :
maladies de peau, brûlure, rééducation, dépression, addiction, acouphènes, fibromyalgie, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, cancer.

La Sophrologie ne se substitue pas à votre traitement médical.

  • Toute maladie est pénible et douloureuse, mentalement et physiquement.
  • L’état d’esprit joue pour beaucoup dans la réussite d’un traitement.
  • Le stress du futur, des bouleversements de notre quotidien (perte ou limitation de nos capacités physiques et/ou mentales, perte de contrôle, incapacité à vivre comme avant, même momentanément…), du regard des gens, etc… peut devenir, une fois maîtrisé, un allié et non un ennemi qui nous fait perdre nos moyens.
  • Il est humain d’avoir peur du changement. Nous préférons souvent une situation difficile mais connue,à une situation inconnue.
  • En quelques minutes, à travers de courts exercices de respiration, de prises de conscience de votre corps et de visualisations, la sophrologie et la relaxation peuvent vous aider.
  • Imaginer un futur positif, se déconnecter du cercle vicieux de la douleur (j’ai mal, je pense que j’ai mal, je me focalise sur la douleur et donc j’ai encore plus mal car je ne pense qu’à ça….).

 

La souffrance ne doit pas être une fatalité !