L'accueil des parts en souffrance

  • Lors des traumatismes de l'enfance,  des parts de nous ont été clivées et attendent d’être retrouvées et accueillies.
  • Il est inutile de cherche à éradiquer un symptôme, car il est un appel au secours d’un être en nous (enfant intérieur, parts blessées…).
  • Quand nos parts en souffrance se sentent véritablement rencontrés, reconnus et entendus, elles peuvent réintégrer notre Soi.
  • Cette reconnaissance permet naturellement, un apaisement vis-à-vis de la situation, la disparition du symptôme est alors possible.

David Banchereau

la petite vigne 

35660 La Chapelle de Brain

06.20.05.81.83

davidbanchereau@gmail.com

 

Tous les mardis

au cabinet SYMBIOSE.

2 Rue des Auvrays

35600 Redon